La création d'une assurance pandémie

-

Les assurances souscrites, notamment par les entreprises, ne sont pas de nature à permettre la couverture du risque assurantiel provoqué par la crise du covid19.
En effet, la prise en charge des pertes d’exploitation, prévue dans les contrats multirisques entreprise, est usuellement conditionnée à l’existence d’un dommage matériel, tel qu’un incendie ou un dégât des eaux. A défaut, comme dans le cadre d’une pandémie, ces pertes ne sont pas indemnisables.

Les assurances épidémie qui ont pu être souscrites par certaines entreprises, ne sont pas davantage mobilisables, dans la mesure où une épidémie se distingue d’une pandémie. Depuis la qualification par l’OMS de pandémie, les prises en charge ne sont plus envisageables.

La pandémie n’est pas visée par le risque catastrophes naturelles, qui exclut les catastrophes sanitaires.
Ainsi, à quelques rares exceptions près, les assurances ne sont pas d’un grand secours pour les entreprises.

Pourtant, les assureurs sont au rendez-vous. Ils ont annoncé leur solidarité dans le cadre de la crise actuelle et leur mobilisation.

Au-delà, il est désormais indispensable de prévoir le risque pandémique, même s’il reste exceptionnel.
La fédération française des assurances, en collaboration avec le ministère de l’économie et des finances, annonce une réflexion sur la mise en œuvre d’une assurance permettant de parer à ce risque. Exercice ardu, au regard de la capacité de couverture des acteurs de l’assurance et la difficulté d’appréhension de l’étendue des conséquences financières engendrées par le covid19.
Il reste à déterminer les contours de cette assurance, qui pourrait suivre le mécanisme de l’assurance catastrophes naturelles, pour laquelle l’Etat intervient.
Le choix des entreprises sur la souscription d’une telle assurance sera à effectuer en considération de l’investissement financier lié aux primes qui seront appelées, pour un risque exceptionnel.
Dans l’attente de la mise en place de cette nouvelle offre assurantielle, il est recommandé aux dirigeants de revoir régulièrement l’ensemble des couvertures d’assurance de leur entreprise, face aux différents risques exceptionnels susceptibles de survenir.

Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

a réagit le

<% comment.content %>

  • a répondu le

    <% subcomment.content %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !